الأربعاء، 12 أكتوبر، 2011

Développement du codex

Les Grecs et les Romains, ainsi que tous ceux qui écrivaient sur du papyrus ou sur du cuir ordinaire, considéraient le rouleau comme le format qui convenait le mieux à l'écriture. Néanmoins, aujourd'hui, ceci doit paraître relativement surprenant. En effet, un codex, ou ensemble de feuilles individuelles reliées à la manière d'un livre moderne, est bien plus facile à lire ou à empiler sur des étagères qu'un rouleau.

Par ailleurs, il est beaucoup plus pratique d'écrire sur un codex que sur un rouleau. Le codex semble avoir fait son apparition à l'époque des Hittites, aux alentours du deuxième millénaire avant Jésus-Christ ; toutefois, cette théorie a été contestée. Selon une théorie mieux acceptée, le codex est né d'une pratique qui consistait à écrire sur un certain nombre de feuilles flexibles pouvant être reliées les unes aux autres ; précisons que ces feuilles étaient soit en bois soit en métal.

Pour réaliser un codex, il suffisait d'attacher ensemble quelques carrés de parchemin, tous pliés en leur milieu. Ensuite, le codex était recouvert d'un matériau résistant tel que du cuir épais, du bois, du métal ou du parchemin. Un autre avantage du codex est qu'il était plus facile de décorer le texte avec des dessins ; ces derniers étaient appelés « enluminures ». Néanmoins, précisons qu'il était également possible de dessiner sur les rouleaux de papyrus en appliquant des couleurs à l'eau ; malheureusement, l'artiste ne pouvait pas utiliser d'autres techniques ou matériaux tels que les feuilles d'or.

Ajoutons que les artistes préféraient enluminer une page avec un thème se rapportant au texte rédigé sur cette même page ou sur celle d'en face. Par conséquent, ces divers avantages permirent au codex de s'imposer en tant que format de choix et firent du parchemin le matériau de prédilection. Toutefois, notons que les gens instruits continuèrent à considérer le papyrus avec égards, d'où son utilisation prolongée jusqu'au sixième siècle après Jésus-Christ .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق