الاثنين، 17 أكتوبر 2011

Psaumes et poésie copte

Il n'existe pas de poésie séculaire copte vu que le style de vie monastique au cours des premières années du christianisme n'encourageait pas cette pratique.

En effet, les premiers chrétiens préférèrent louer les anges, les prophètes, les saints et les martyrs dans ce que l'on appela les « doxologies ». Ces vers de gloire furent rassemblés et publiés en 1924 par DeLacy O'Leary dans un livre intitulé « Hymnes coptes ». Les vers qui faisaient l'éloge de la Vierge Marie étaient appelés « theotokia ».

En 1923, O'Leary publia « les theotokia coptes » dans lesquels il rassembla un grand nombre de vers poétiques retrouvés au monastère de Saint Makarius, dans la Bibliothèque nationale de Paris et dans le « British Museum » de Londres. Il expliqua que ces types de poésie étaient très populaires parmi les poètes coptes car ils leur permettaient d'exprimer leurs talents. Selon Alexis Mallon, S.J., les théotokia sont l'un des genres les plus estimés de la littérature copte. Des histoires furent également transmises en vers.

Parmi les histoires les plus connues se trouve celle du moine Archiledes qui refusa de voir sa mère afin de respecter une promesse qu'il s'était faite et qui consistait à ne jamais regarder une femme. Il s'agit d'un long poème sous forme de dialogue qui se prête parfaitement à une interprétation expressive et à un art oratoire évocateur. Il aborde également plusieurs aspects délicats de la condition humaine.

Les poèmes récités au cours de la messe étaient des prières et des réflexions empruntées à la Bible. Certains de ces poèmes furent appelés « psaumes » d'après le terme copte « Psalmosi » alors que d'autres reçurent le nom de « Hos » d'après la parole copte « Hos » signifiant « louange ou glorification de Dieu ».

Notons également que chaque jour avait une chanson spéciale composée de louanges en vers chantées sur un air précis. Ces vers sont réunis dans deux livres intitulés « les psaumes annuels » et « les psaumes de Kiahk ».

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق