الاثنين، 17 أكتوبر 2011

Matériaux utilisés pour les textiles pendant la période ptolémaïque

Pendant la période ptolémaïque, la laine prit de l'importance, après le lin, et garda cette place jusqu'à l'époque copte.

Les masses portaient des vêtements en lin, en laine et aussi en soie mais dans une moindre mesure. La soie est utilisée par les humains depuis les temps anciens, mais l'Egypte a découvert la soie via le commerce pendant la période ptolémaïque. Elle devint alors la marchandise la plus importante d'Alexandrie.

Pendant l'ère romaine, la soie était tissée localement en Egypte, mais cela s'effectuait sous le strict contrôle des empereurs romains. Leurs décrets de 369, 406 et 424 après Jésus-Christ limitaient le secteur de la soie aux besoins des palais des empereurs. Le décret de 438 après Jésus-Christ interdisait le tissage de la soie à Alexandrie.

Le code Justinien déclarait que la soie pourpre était un tissu impérial qui ne devait être fabriqué que pour les travaux impériaux. La raison de ces restrictions était probablement le manque et le coût élevé de la soie brute. Elles étaient peut-être aussi la conséquence des relations politiques tendues entre l'empire byzantin et la Perse en plus du fait que les membres du clergé chrétien considéraient que les hommes ne devaient pas porter de soie .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق