الجمعة، 14 أكتوبر، 2011

L'industrie de la mosaïque

Les Alexandrins excellaient dans l'art de la mosaïque. Il était connu que l'application de petits débris en pierre pour le recouvrement des murs n'était pas une tâche facile durant les premiers siècles. Les Alexandrins étant experts dans la production de verre, ils commencèrent à utiliser des carreaux de verre comme mosaïque murale. Ces carreaux de verre sont plus appropriés comme recouvrement mural à cause de leur légèreté.

Le verre a également amélioré l'aspect de la mosaïque, la rendant plus lumineuse et plus brillante. Ils utilisaient également de la poudre d'or et d'argent pour couvrir le verre, le rendant encore plus brillant. D'autres matériaux étaient aussi utilisés: le marbre et le porphyry (de couleur mauve rouge). L'Alexandrie était le centre de la production de verre et de mosaïque; c'est à partir de cette ville que les carreaux de verre ont commencé à être exportés aux quatre coins de la Méditerranée.

Des fouilles à Kom El-Dikkah, quartier résidentiel d'Alexandrie à l'époque romaine, ont pu déceler des restes de villas privées. Une d'entre elles, "la villa des oiseaux" possède de somptueux sols de mosaïque. Ce nom lui était attribuée à cause des motifs géométriques et des motifs d'oiseaux représentés sur la mosaïque. Une autre découverte impressionnante concerne un relief de mosaïque, à présent dans le musée de la bibliothèque d'Alexandrie. Le relief représente un chien portant un collier rouge à l'intérieur d'un motif circulaire au centre même du relief.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق