الجمعة، 14 أكتوبر 2011

L'industrie de la céramique

A travers leur longue histoire de cinq mille ans, les Egyptiens ont toujours excellé dans la production de céramiques. Ils produisaient des formes variées de céramiques faite à la main dont de ravissants récipients incrustés et des urnes incrustées à bordures noires, fabriquées il y a cinq mille ans. A part les céramiques à usage familier, les Egyptiens ont produit également des bols, des réceptacles variés, des vases, des assiettes et d'autres objets fabriqués avec professionnalisme tels que des articles de table et des objets d'art.

Pendant la période ptolémaïque, d'autres formes grecques ont été introduites dans l'industrie de la céramique. Les lampes à huile étaient d'abord faites à la main. La production s'est ensuite développée grâce à l'avènement du tour à pied et du moulage des formes. Les lampes à huile avaient une caractéristique bien spécifique: une ouverture sur le devant utilisée pour une mèche servant à produire de la lumière; à l'arrière, un récipient pour l'huile et une ouverture pour recharger la lampe. Petit à petit, les lampes à huile ont été fabriquées avec de plus grandes ouvertures pour de plus grandes mèches afin de produire davantage de lumière.

Conséquemment, les lampes à huile sont devenues plus proéminentes et plus lourdes. Une poignée a donc été ajoutée à l'arrière pour pouvoir la transporter plus facilement. Ces poignées étaient de formes variées. Les lampes étaient décorées de gravures représentant différents dieux, spécialement le dieu du Nil, connu sous la période romaine, ainsi que Sérapis, le premier dieu d'Alexandrie. Avec la propagation du christianisme, les lampes à huile ont commencé à être décorées de symboles religieux notamment de croix. Les lampes à huile en bronze ont également été introduites. Les bases à bougies sont dérivés de cette forme .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق