الاثنين، 10 أكتوبر، 2011

Des textiles en cadeau pendant l'ère islamique

Tout au long de l'ère islamique, les tissus royaux étaient un des éléments importants sur les listes de cadeaux offerts aux rois et aux sultans. Des références historiques racontent que le tribut que l'Egypte paya à la cour des Abbassides et les cadeaux qu'Ahmad Ibn Tulun envoya étaient tous fabriqués dans des ateliers égyptiens. Les cadeaux envoyés par le général Khimarawe après la mort de son père au calife Al-Mutadid en 279 de l'année de Hijra (892 après Jésus-Christ) comprenaient de nombreux tissus de valeur ainsi que des vêtements de qualité. L'un de ces articles, sur lequel était inscrit le nom du calife, date de 278 de l'année de Hijra (891 après Jésus-Christ). D'autres tissus fabriqués en Egypte pour des califes abbassides ont été découverts à Bagdad. De même, un article comportant le nom du calife Al-Muhtadi a été fabriqué dans un atelier alexandrin en 256 de l'année de Hijra (870 après Jésus-Christ).

Au cours de la période Fatimide, les sultans utilisaient des tissus pour atteindre leurs ambitions politiques. Al-Muizz, le premier calife Fatimide qui dirigea l'Egypte, s'efforça de se rapprocher du peuple égyptien en offrant aux gens des robes de valeur. Il établit des ateliers à l'intérieur de son palais tout spécialement pour créer ces robes de valeur, recrutant les tisserands les plus talentueux.

Les Fatimides étendirent cette tradition, dédiant une bureaucratie complète à la supervision du processus de distribution des robes en différentes occasions dont le premier jour du Ramadan, le premier jour du calendrier Hijri et les deux fêtes. Des historiens ont décrit avec moult détails les robes que les Fatimides donnaient aux princes, aux princesses, aux officiels du palais, aux docteurs, à la cour et aux dirigeants du Caire et de Fustat. Des preuves historiques mettent également en évidence l'existence d'une Journée des robes au cours de l'ère Fatimide, pendant laquelle des robes étaient offertes aux gens selon leur statut. Celles ornées d'or étaient offertes aux hauts officiels, aux invités importants et aux visiteurs étrangers. Le premier à avoir reçu une telle robe du calife Al-Muizz fut son commandant Jawhar le Sicilien. Le calife Al-Hakim offrit à Al-Hassan ibn Ammar 50 robes de valeur. De même Al-Adid offrit à Saladin des robes de valeur lorsque Saladin devint son vizir .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق