الاثنين، 10 أكتوبر، 2011

Beauté et mode pendant la période islamique

Les femmes égyptiennes ont été décrites par un historien comme étant les femmes les plus délicates de caractère et les plus belles au monde. Les femmes des époques islamiques prenaient spécialement soin de leur apparence et s'y intéressaient beaucoup, toujours dans les limites de ce qui était autorisé par les règles religieuses islamiques.

Par exemple, une femme ne pouvait s'habiller avec goût et utiliser des produits cosmétiques que pour plaire à son mari. Les femmes allaient généralement dans les bains publics pour se faire belles. Elles apportaient les touches finales, comme se peigner les cheveux et se mettre du parfum, chez elles devant leurs maris pour les impressionner.

Les femmes utilisaient des parfums comme le musc, l'ambre et l'encens. Elles utilisaient des bouteilles spéciales pour conserver la vaste collection de parfums utilisée à cette époque. Divers échantillons de conteneurs de parfums utilisés à cette époque se trouvent dans le musée islamique, dont deux bouteilles en argent et une bouteille en verre.

Pendant la période mamelouke, les femmes considérées comme très belles étaient celles qui avaient un teint doux et clair et un visage rond. Elles étaient également généralement très grosses avec une poitrine imposante et de larges hanches. Evidemment, les femmes de cette époque essayaient d'être trop grosses pour plaire aux hommes.

Malheureusement, très peu d'accessoires et de bijoux ont été retrouvés. Cela est probablement dû au fait qu'ils étaient généralement fondus et reconçus à mesure qu'ils se démodaient. Une autre raison possible est leur immense valeur qui a toujours encouragé leurs propriétaires à les échanger.

Néanmoins, des sources historiques nous ont fourni une certaine connaissance concernant les précieux bijoux en or et en argent emailler. Plusieurs bijoux se trouvent dans le musée islamique du Caire, dont des pendentifs, des bagues, des bracelets et des boucles d'oreilles. Ces quelques rares objets sont la preuve de l'intérêt des femmes pour les bijoux et les accessoires à cette époque.

Pendant la période mamelouke, les colliers en ambre étaient largement utilisés. On les appelait des "Amberiya." D'autres accessoires célèbres découverts sont les tours de cou et les colliers percés qui ressemblent à de la dentelle .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق