الاثنين، 10 أكتوبر 2011

Architecture des temples au cours du Nouvel Empire

Les temples du Nouvel Empire, à Thèbes, sur les rives est et ouest du Nil, se composent de pylônes, ou portes principales, de salles en péristyle et hypostyles, de salles latérales et de sanctuaires.

Les salles en péristyle sont des cours entourées de colonnes. Les salles hypostyles sont dotées de toits ou plafonds soutenus par des rangées de colonnes.

Le public n'avait accès qu'aux salles en péristyle et hypostyles pour les prières, spécialement les jours de fête.

Les prêtres ne pouvaient pénétrer que dans les salles internes et les sanctuaires pour la prière et les offrandes au roi et aux dieux.

Les rois et les hauts-prêtres étaient les seules personnes capables d'entrer dans le sanctuaire principal, ou les sanctuaires, où les statues des dieux étaient conservées.

Là, les rois et les hauts-prêtres faisaient des offrandes, versaient des eaux de libation, brûlaient de l'encens et offraient des costumes et accessoires aux statues des divinités
.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق