الاثنين، 17 أكتوبر، 2011

Nains dans l'Egypte ancienne

Dans l'Egypte ancienne, il existait deux types de nains : les pygmées africains et les nains égyptiens. Les pygmées africains souffraient d'un nanisme héréditaire. Ils étaient originaires des forêts équatoriales de l'Afrique centrale. Les anciens Egyptiens les avaient amenés en Egypte du fait de leur commerce en Nubie. Le premier pygmée fut amené de Pount au temps du roi Asosi de la cinquième dynastie. Un autre fut amené par Herkhouf du pays d'Iam en Haute Nubie pour l'enfant roi Pépi Deux.

Les pygmées africains avaient pour rôle d'accomplir une danse appelée « La danse pour dieu » ou de danser dans le palais royal pour le plaisir du roi.

Les nains égyptiens souffraient de déformations corporelles. Ils se caractérisaient par une grosse tête, un tronc normal et des extrémités courtes. Ils étaient souvent chargés des animaux domestiques et de la fabrication des bijoux.

A partir du début du Moyen Empire, ils servirent de domestiques à leurs maîtres. Le nain égyptien le plus célèbre était Seneb qui vécut au cours de la cinquième dynastie. Il était un haut fonctionnaire avec plusieurs titres sociaux, religieux et honorifiques. Il était marié à une femme de taille normale et fut enterré dans une magnifique tombe, proche de la pyramide du roi Khoufou à la nécropole de Gizeh .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق