الجمعة، 14 أكتوبر 2011

La divinité de la connaissance

Thoth était une divinité associée à plusieurs aspects: la nature, la cosmologie, l'écriture, la science, la médecine et l'au delà. La signification de son ancien nom égyptien Djhuty ou Thuty reste obscure. Le culte de Thoth était répandu à travers l'Egypte dés les premières dynasties jusqu'à la période romaine. De par son statut de messager divin, les grecs l'identifiaient avec le dieu grec Hermès, sous l'attribution Hermès Trismegistos. Ce titre était peut être dérivé de son épithète égyptien «pa-âa-âa-âa».

Dés les premières dynasties, Thoth est représenté sous deux apparences, celle d'un babouin - singe cynocéphale - à tête de chien - et celle d'un ibis ou homme à tête d'ibis. Patron des scribes, il était toujours dépeint surveillant et protégeant celles-ci. Il était également considéré être dieu du verbe divin.

A l'époque du Moyen Empire, Thoth, dieu de la sagesse et de la justice, était associé à Maât, personnification de la justice et de l'équilibre. Il était également considéré par les Grecs comme étant la source de la sagesse et de l'écriture.

Enfin, il est important de mentionner que Thoth, dont le sanctuaire principal se trouvait à Hermopolis dans la région du delta du Nil, pris la déesse Seshat, maîtresse de l'écriture et de la littérature, comme épouse ou fille.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق