الاثنين، 17 أكتوبر 2011

Littérature faisant l'éloge des reines ptolémaïques

Au cours de l'époque ptolémaïque, les écrivains d'Alexandrie entrèrent au service de la cour. Ils écrivirent des poèmes faisant l'éloge des épouses royales.

Parmi les œuvres les plus célèbres se trouve le poème de Callimaque qui louait la chevelure de la reine Bérénice Deux. L'histoire raconte que la reine avait promis d'offrir une mèche de cheveux aux dieux si Ptolémée Trois Evergètes revenait sain et sauf de la guerre. Ainsi, lorsque son époux s'en retourna, elle tint sa promesse et déposa une mèche dans le temple d'Arsinoé-Aphrodite. Malheureusement, la mèche disparut mystérieusement durant la nuit. Toutefois, afin d'apaiser la colère du roi, l'astronome Conon déclara qu'elle avait été transformée en étoiles. Connu sous le nom de « La chevelure de Bérénice ».

Le poème est considéré comme un très beau morceau de poésie. Bien sûr, le poète n'oublia pas de louer la reine comme il se doit. Dans une partie de ce poème, la mèche parle de sa propre voix et dit que le fait qu'elle se trouve parmi les étoiles, ne l'empêche pas d'éprouver de la peine et de regretter d'être séparée de cette tête sur laquelle bien des parfums furent versés .

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق