الأربعاء، 12 أكتوبر، 2011

Les victiores de Merenptah

A partir du seizième siècle avant Jésus-Christ, de puissants états et peuples commencèrent à défier l'autorité égyptienne au Proche-Orient.

Thoutmosis Trois et Ramsès Deux furent contraints de prendre d'importantes mesures afin d'empêcher ces peuples ambitieux de s'étendre au-delà de leurs patries respectives.

En l'an cinq de son règne, Merenptah, fils de Ramsès Deux, dut reprendre la lutte contre les coalitions ennemies provenant de Syrie, de Palestine et de Libye car elles menaçaient l'Egypte.

Merenptah érigea une stèle de la victoire dans son temple funéraire situé à Thèbes. Une stèle est une pierre dressée ornée d'une surface sculptée. Cette stèle relate le combat contre ses ennemis. Parmi ceux-ci, se trouve le peuple d'Israël dont le nom fut mentionné pour la première et unique fois dans un monument égyptien.

ليست هناك تعليقات:

إرسال تعليق